Les manies de Manix (Spécial Birthday: Part 1)

 

C’est un article un peu spécial que j’ai écrit pour mon anniversaire. Rien ne vous oblige à tout lire. Cela peut paraître pesant mais j’y ai mis tout mon cœur. Aucune images, et j’insiste sur ce fait, n’allègent cet article, séparé en deux parties.

Je vous invite à lire, à prendre du plaisir et à connaître un peu mieux mes six invités spéciaux pour mon anniversaire ! Enjoy !

Ps: Je tiens évidemment à remercier les six personnes qui ont joué le jeu de répondre à mes questions. Le reste n’est que de la mise en scène !


 

((générique d’ouverture))

((jingle musical))

((lumières éteintes))

((applaudissement))

Merci, merci ! Welcome for my new broadcast, ma nouvelle émission, en ce 11 Juillet ensoleillé ! Si vous me dîtes qu’il pleut, allez donc vous faire voir ! Je vous rappelle que je suis Manix, votre PID, Présentateur informatique développé, le meilleur que vous trouverez pour animer une émission de meilleur qualité que Nagui ((rire étouffé)). Comment allez-vous aujourd’hui ?
Je vous rappelle que nous avons Pierre à la régie ! Vincent et Christine derrière les caméras ! Augustin au montage ! Et notre cher rabbin, Nahoum pour les billets d’entrée ! Une vrai équipe de choc, à n’en pas douter !

Aujourd’hui, mes amis, est un jour spécial. Nous accueillons une personne déjà venu ici auparavant. Une personne que nous avions hâte de revoir. Je me suis déjà entretenu avec lui avant cette émission afin de voir le charmant programme qu’il allait nous réserver cette fois et il n’y a pas à dire, vous ne serez pas déçu !

((sifflements))

Certains sont déçus ? Ah !? Du fait que j’ai pu m’entretenir un poil plus tôt ? Hein ? Comment ça je n’ai pas de poils ? Ah ! Mais lui en possèdes beaucoup, mais plus dans la main. Musique ! Pour accueillir Chris Pleack !

((musique))

((lumières qui s’allument))

((applaudissement))

\\ Chris s’assoit sur le grand fauteuil rouge d’invité au centre et au fond de la scène. A ses côtés, trois autres sièges de part et d’autres, vide. Sourire aux lèvres mais malgré tout gêné, Chris lance un « les compliments, c’est trop » et poursuit: //

 

    • Merci Manix, une nouvelle fois de m’inviter ici dans ton presbytère !
    • Mon presbytère tu dis ? Tu te trouves en pleine paroisse et aujourd’hui tu vas commencer par t’adonner à la confession !
    • Oui mon père ! Alors c’est très simple, aujourd’hui est un jour comme les autres mais je prend tout de même un an. Je souhaitais inviter mes plus proches connaissances et amies blogueurs afin qu’ils nous parlent d’eux et de leurs blogs.
    • Tu m’en vois ravi t’accueillir tes amis. Sont-ils tous arrivés, Pierre ? Il en manque une ? Très bien. Avant d’inviter la première personne ici, dit-nous pourquoi fais-tu ça ?
    • C’est fort simple, lorsque je suis arrivé sur la blogosphère, j’étais déjà dans l’optique d’y faire des rencontres et d’échanger avec des personnes. Toutes les personnes qui vont tenter de se confesser ici en valent la peine !
    • C’est généreux de ta part Chris.
    • Je suis surtout heureux de vous présenter ces personnes aujourd’hui. Elles me supportent au quotidien pour mes niaiseries et mes histoires à dormir debout, je leur dois bien ça !
    • Bien bien. Alors qui souhaites-tu inviter en premier ?

((à l’intention du public))

    • J’ai préparé une série de cinq questions auxquelles chaque personne va répondre.
      Tu peux nous dire la personne Chris ?
    • Oui, je vais demander à Pauline de nous rejoindre ici. Je pense que c’est la plus rassurée pour parler en public. Elle pourra donner l’exemple aux autres !

\\ Pauline, d’un pas élancé maîtrisé et armée de certitudes arrive sur la scène. Vêtue d’un haut dénudé au niveau des épaules, elle exhibe fièrement son tatouage en forme de rose. Ses grosses lunettes sur la tête sautent à chacun de ses pas. Elle s’assied sur le fauteuil le plus à gauche, croise les jambes, pose le coude gauche sur ses cuisses, pose un regard qui en dit long sur le public et sourit, heureuse d’être ici //

    • En voilà une entrée réussie !
    • Je vous l’avais bien dit Manix, la plus rassurée ! Je doute que les suivants soient du même acabit mais je suis heureux qu’ils aient tous acceptés !
    • Comme je le suis Chris. Bien, bien. Mettez-vous à l’aise Mademoiselle. Je vois que vous avez déjà pris vos quartiers sur cette chaise.

\\ Toujours souriante, Pauline répondit: //

    • Il le faut. Je suis contente d’être ici. Je remercie Chris pour son invitation.
    • Avec plaisir.
    • Bien, commençons voulez-vous ? Donc, une série de cinq questions par personnes, les mêmes questions à chaque fois. Pas de favoritisme. Soyez honnête, régalez-vous et régalons-nous ! Donc. Mademoiselle Pauline, peux-tu, pour notre public ici présent et nos spectateurs en ligne, te présenter ainsi que ton blog ? Chris te connaît peut-être bien mais pour beaucoup, nous sommes dans le brouillard et nous avons hâte d’en sortir !
    • Alors oui, très bien. Je m’appelle Pauline, j’ai vingt ans et je travaille dans l’édition. Je suis passionnée par la culture et l’Art: dessins, tatouages et littérature entre autres. Je me suis lancée en octobre dernier dans l’aventure du blog littéraire avec Healingwords, sur lequel je chronique mes lectures mais partage également mes propres écrits, tel que des poèmes.
    • C’est vrai ? Pourrais-tu en dire le début d’un ?
    • Ce serait gênant…
    • Allez, quatre petits vers ! Je suis fan de poésie.
    • D’accord…
      « Dis-moi juste ce que j’ai fait,
      Ce que j’ai dit.
      Dis-moi juste pourquoi,
      Pourquoi m’avoir choisi moi« 
      . ***
    • Chris disait tout à l’heure que c’était pour vous faire plaisir !

\\ Sourire gênée //

    • Ne vous en faîte pas, je plaisantais. Bon, bon, bon. Pourrais-tu nous dire maintenant quel genre prédomine dans tes chroniques ?
    • Hmm. Je dirai la littérature de l’imaginaire: fantastique, fantasy, même si je lis également beaucoup de thrillers.
    • Vous devez avoir de quoi parler avec Chris alors !
    • Pas vraiment… Nous parlons livres mais échangeons peu sur ces lectures là.
    • Très bien. Maintenant il s’agit de… Ah oui, de nous dire ce que tu mets en avant dans tes chroniques ?
    • Alors là, je dirai simplement que j’essaie de toujours justifier ce que j’avance. Je suis contre la méchanceté gratuite et je ne suis pas là pour dénigrer un auteur et son travail, donc le respect est de mise. Parfois, mes chroniques tiennent plus du résumé, d’autres fois de l’analyse, et d’autres encore sont plus axées sur mon ressenti, sans forcément s’étendre sur l’histoire..
    • La méchanceté gratuite et bien trop souvent présente malheureusement.
    • Tout à fait.
    • Et comment juges-tu l’avancée de ton blog au jour d’aujourd’hui ?
    • J’en suis très contente ! Même si j’aimerai qu’il y ait plus d’échanges… J’aimerais que ce soit un lieu de rendez-vous, où les personnes discutent et se conseillent les uns les autres. J’ai certaines personnes qui me suivent régulièrement, ça me touche. Pour un blog de moins d’un an, je ne pense pas avoir à me plaindre.
    • Ce doit être agréable de se sentir suivie, non ?
    • Oui c’est très agréable même. Mais l’échange va dans les deux sens, c’est une nécessité. J’aime que des personnes me suivent régulièrement et en échange, et ce malgré mon travail important, je suis aussi présente.
    • Bien, bien, on va te laisser le mot de la fin !
    • L’idée d’un blog m’est venue vraiment d’un coup, je n’avais pas de projet au départ dedans. Et aujourd’hui ça me fait beaucoup de bien, ça me permet de m’épanouir, et j’ai grâce à ça découvert le community management, ce pour quoi je cherche actuellement un poste pour la fin d’année.
    • Toutes mes félicitations Pauline
    • Merci !
    • Tu peux rester à ta place et nous n’allons pas tarder à accueillir un nouvel invité.

((applaudissement))

    • Tu étais super Pauline !
    • Ah ah, merci pour l’invit’ ! Le concept est pas mal !
    • Alors Chris, Quelle autre personne va nous rejoindre maintenant ?
    • Le choix est difficile maintenant. Ils sont tous un peu stressé, mais je vais quand même porter mon choix sur Ludovic, un blogueur sympathique, empli d’une joie de vivre. Viens Ludo !

\\ Ludo s’avance vers une des chaises sur la droite de Chris. Il jette un œil furtif vers le public et ne semble pas rassuré. Son visage paraît renfermé mais il se force tout de même à sourire. Malgré sa carrure filiforme, il porte son smoking avec classe. D’un sourire plus rassuré après avoir serré la main de Chris et fait deux bises à Pauline, il prend la parole: //

    • Hey Manix, tu as trois poussins sur une table, tu en veux deux, tu fais quoi ?
    • Hum, tu me poses une colle Ludo. Je suis coincé.
    • Bah t’en pousse un !

((rire et applaudissement))

    • Ah ah. Je ne l’avais pas vu venir ! Tu nous surprends Ludo, bravo !
    • Ça me permet de me sentir mieux d’un coup ! Gonflé à bloc !
    • Tu nous en vois ravis ! L’idée n’est pas que tu te sentes mal à l’aise mais de te donner envie de parler de toi. Bien, commençons de suite. Tu as entendu les questions de Pauline tout à l’heure, je te pose les mêmes, pas de piège. Présente-toi ainsi que ton blog, s’il te plaît.
    • Alors, alors… Je m’appelle Ludovic, j’ai 28 ans et je suis breton. Je suis pépiniériste dans la vie, très grand et très mauvais au basket, donc pas de préjugés !
      Mon blog actuel est la dernière mouture en cours. J’ai créé un blog littéraire quand j’étais en BTS, il y a 6 ans. Je voulais écrire et dire ce que je ressentais en lisant. Il se nommait Jacaranda , qui se révèle être le nom d’un arbre magnifique et il y avait des chroniques de films, de livres, et de musiques. Puis j’ai affiné un peu au fil du temps, j’ai créé un autre blog car j’avais paumé l’ancien, puis j’ai atterri sur wordpress grâce à Chris il y a 2-3 mois ! Encore merci mon petit ! Je me concentre dorénavant sur les romans et les interviews d’auteur.
    • Et c’est louable Ludo. J’ai eu vent par Chris que tu voulais faire connaître des auteurs auto-édité ?
    • Oui… C’était l’objet de ma réponse sur la prochaine question notamment.
    • Ah ! On dirait que je t’ai devancé ! Donc le genre qui prédomine dans tes chroniques ?
    • Le thriller sans hésiter. C’est le genre qui me parle le plus. J’aime la noirceur, les intrigues sombres et tordues. Les ambiances glauques et parfois dégueulasses. C’est comme ça. J’essaie de plus en plus de m’intéresser aux auteurs auto-édités, c’est une mine d’or encore trop méconnue.
      Il y a du fantastique également, je suis friand de la vieille collection Pocket Terreur par exemple, ainsi que de l’horreur. J’ai toujours été attiré par ça, alors que je n’aime pas regarder de films d’horreur, je préfère une bonne comédie, parfois même à l’eau de rose. Hier par exemple j’ai regardé 4 filles et 1 jean. Oui je sais, ça fait viril.
    • Effectivement, ça contraste avec le côté horreur et les ambiances sombres, glauques et dégueulasses !
    • Tu peux le dire Manix ! Mais j’y prend plaisir. Les goûts et les couleurs…
    • Justement, en parlant de goût et couleur, quels aspects tu mets en avant au sein de tes chroniques ?
    • Je ne sais pas, j’écris un peu au feeling. J’aime bien trouver des tournures de phrases sympa, mais sans dévoiler l’intrigue. Je vois parfois des chroniques qui déblatèrent tellement qu’elles en racontent certains détails. C’est dommage et ça me fait vraiment chier. J’écris au hasard, généralement en 20-30 minutes ma chronique est torchée. Pas la peine de faire pro, je le suis pas. Mais je veux par contre qu’elle soit soignée.
    • Chier, torcher… Tu choisis tes mots avec soin, c’est ce qui fait d’ailleurs ta force dans tes chroniques ?
    • Oui j’aime m’exprimer avec des mots inédits, originaux. Et je les choisis pas vraiment, ils me viennent naturellement !
    • Tu es un écrivain en devenir alors ! Bien, et comment juges-tu l’avancée de ton blog ?
    • Plutôt bof. J’adore écrire et garder des traces des romans que j’ai lu. Ce blog, même s’il est public, est avant tout pour moi. Le petit plus c’est les commentaires, les personnes qui te suivent et les échanges. Mais ça manque d’enthousiasme en général de ce côté. Oui, oui, je sais, je fais mon Caliméro
    • Ah ah. Et on ne peut pas dire que tu ne manques pas d’humour Ludo et c’est vraiment bien ! On sent que tu ne te prends pas la tête. Soit décontracté. On te laisse finir, dit-nous ce que tu veux !
    • Bah je ne suis pas très bavard en général… Lisez le plus souvent possible et sortez des sentiers battus. C’est chiant de trouver des chroniques redondantes sur toujours les mêmes bouquins. C’est bien aussi mais il y a tellement, tellement d’auteurs qui méritent d’être lu. Je vous invite à aller sur des groupes de lecture facebook, du genre Mordus de Thriller, pour avoir quelques pistes !
    • Et bien merci Ludo, nous avons été très heureux de t’avoir parmi nous aujourd’hui !
    • Également, c’était un plaisir d’être avec Chris et de pouvoir rencontrer d’autres personnes !

((applaudissement))

    • C’était cool Ludo. Tu n’en as pas trop dit, juste assez pour attiser la curiosité !

\\ Tout sourire, Ludo se blottit dans sa chaise et remercie généreusement Chris de plusieurs mouvements de tête //

    • Bien. Chris, avant la pause de l’émission pour quinze minutes, je te pris de nous dire quelle personne souhaites-tu appeler maintenant ? Il ne reste plus que des femmes !
    • En effet, et elles sont toutes un peu timide. Mais je vais malgré tout demander à Kassyna de venir avec nous, en espérant que ça ira pour elle.

((applaudissement))

\\ Kassyna s’avance à tâtons, visiblement peu rassurée. Elle se demande ce qu’elle fait ici, avec toutes ces personnes qui la regarde. Elle cherche des yeux Chris afin qu’il lui donne un surcroît de courage. Il la rassure et elle reprend peu à peu son calme et son entrain. Elle arrive jusqu’aux autres personnes sans trébucher, fait une bise aux trois puis va s’asseoir dans son fauteuil. Elle arbore un sourire timide. Elle essaie malgré tout de garder son calme en inspirant et expirant afin de s’apaiser //

    • Rassurez-vous Kassyna, nous n’allons pas vous manger. Détendez-vous !
    • J’ai un peu de mal.
    • Ce n’est pas votre prénom d’ailleurs ?
    • Je ne préfère pas le dévoiler. Je suis gênée ici.
    • Voulez-vous que nous demandions au public de partir ?
    • Non, non, ça ira. Mais je voudrais finir ça au plus vite !
    • Comme vous le souhaitez. Ici, comme au restaurant, l’invité est roi. Alors, faisons plus ample connaissance, qui êtes-vous et présentez votre blog.
    • Alors je suis une lectrice compulsive de 29 ans. J’avais envie de partager mes avis et de discuter bouquins avec d’autres personnes, c’est ainsi que me voilà sur wordpress avec L’Oasis Livresque, nom trouvé par Chris justement.
    • Très bien Kassyna, nous sommes ravi de vous accueillir ici. Et quels genres lisez-vous majoritairement ?
    • Des lectures contemporaines et des thrillers.
    • Vous ne souhaitez pas en dire plus ?
    • Je voudrais, vraiment… Mais je ne me sens pas bien.
    • Le trac, ce n’est pas évident. Courage Kassyna ! Alors quels aspects mettez-vous en avant ?
    • L’intrigue, les personnages et l’écriture de l’auteur.
    • Trois choses nécessaires. Dans cet ordre-ci ?
    • Pas nécessairement mais la plupart du temps oui !
    • Et en ce qui concerne l’évolution de votre blog, où en est-il ?
    • A ses balbutiements… Pardonnez-moi mon manque d’assurance, c’est déjà un exploit pour moi d’être ici devant autant de monde.
    • Ne vous en faîte pas Kassyna, nous vous en sommes déjà reconnaissant. Et le public vous encourage.

((applaudissement))

    • Merci.
    • Le plaisir est pour nous. On vous laisse la dernière phrase.
    • Bah je voulais remercier Chris pour son invitation. Je voulais aussi remercier aussi tous ceux qui s’égarent par chez moi et partagent leurs impressions. Cela me tient à cœur et c’est stimulant de voir une communauté autant présente. Merci beaucoup !

((applaudissement))

    • Très bien ! Cher spectateurs et public, nous allons tourner quelques spots publicitaires. Nous serons de retour dans une quinzaine de minutes. Restez avec nous pour la suite de cette émission spéciale, les Manies de Manix, spécial Birthday ! Merci à tous, à tout à l’heure !

((fondu au noir))

((court générique))

((publicité))

 

Publicités

11 réflexions sur “Les manies de Manix (Spécial Birthday: Part 1)

  1. Hello, je viens enfin commenter 🙂
    Super première partie, j’ai déjà commencé à jeter un œil aux blogs présentés, je pense que tes deux articles là seront pas mal visités par moi vu que j’y retournerai souvent pour retrouver les liens ^^ (car j’aurais pas le temps de tout voir ce soir!) en tout cas c’est super bien mis en scène et c’est original.
    Beaucoup de jeunes blogs, c’est cool!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Sandy 🙂
      Oh tu peux revenir quand tu veux, ils ne vont pas s’envoler x)
      Merci pour eux et pour moi, et ravi encore que tu ai donné de ton temps pour participer et d’avoir accepté 🙂
      Le rendu est plutôt chouette oui !

      J'aime

    1. Moi j’étais entouré de 6 femmes, toi de 5, ça va quoi !
      Oui j’ai essayé de rendre ça le plus réaliste possible !
      J’ai pas encore cette faculté de rendre le dialogue immersif comme toi, mais tu m’apprendras 😉
      Lit la seconde partie, tu vas te régaler 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s